Business analyst F/H

Expert en stratégie, le/la business analyst accompagne les dirigeants et les managers d’un écosystème dans la mise en œuvre d’une solution visant un nouveau modèle opérationnel (gouvernance, métier) et fonctionnel (application informatique). En exploitant des données, il/elle pilote des projets permettant de résoudre un problème ou répondant à un besoin de transformation ou de réingénierie destiné à sécuriser ou optimiser la chaîne de valeur.

Autres intitulés

  • Business analyst technique F/H
  • Digital business analyst F/H
  • Marketing business analyst F/H
  • Analyste business F/H

MOTS CLEFS     

  • Gestion de projet
  • Réingénierie
  • Analyse de données 
  • Modèle opérationnel 
  • Solution fonctionnelle SI/IT
icone user

Activités

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Cadrage et pilotage du projet

  • Définir, auprès de la MOA maîtrise d’ouvrage, la stratégie : contexte, périmètre à traiter (fonctionnalités, produits, métiers, management, gouvernance), objectifs attendus (retour sur investissement ROI), prévisions budgétaires, planning, risques associés.
  • Déterminer avec la MOE maîtrise d’œuvre les ressources : comité de pilotage, équipe projet technique et IT (architecte, développeur, testeur, key users), indicateurs de performance.
  • Sélectionner et qualifier les méthodologies projet, les outils, les supports de communication, en fonction du contexte du projet et des risques identifiés.
  • Définir et affecter les tâches, rédiger le cahier des charges et la feuille de route roadmap.  

Recueil et analyse des données recueillies

  • Exploiter des informations qualitatives et quantitatives de différentes sources : bases de données, statistiques, tableaux de bord, indicateurs KPI, rapports d’activités, études, interviews.
  • Réaliser des analyses transverses du cadre existant : environnement (cadre réglementaire ou légal, stratégies, business models, moyens et ressources, facteurs restrictifs), acteurs (processus métier) et SI (processus d’information), interactions, fonctionnalités, interdépendances avec des systèmes externes).
  • Évaluer les modèles opérationnels en termes de performances, dysfonctionnements, écarts, comparaisons/benchmark (bonnes pratiques, produits, technologies).
  • Mettre en place et gérer une base documentaire des connaissances fonctionnelles pour la maintenance et l’évolution de la solution cible.

Proposition d’un modèle opérationnel

  • Concevoir un nouveau modèle opérationnel cible et sa solution fonctionnelle et transitoire, modéliser son parcours (décideurs, utilisateurs, intermédiaires).
  • Rédiger les livrables : spécifications fonctionnelles générales et détaillées, rapports et recommandations (stratégies, méthodes, ressources mobilisables, outils de pilotage).
  • Évaluer la solution applicative par des tests fonctionnels des différentes versions de la solution, en lien avec l’équipe projet (chef projet, architecte, développeur, testeur, key user).
  • Assurer un suivi régulier du projet (planning, budget, qualité, risques). 

Recette auprès des MOA et MOE

  • Piloter auprès de la MOA les tests de recette pour vérifier la conformité de la solution cible, analyser les anomalies, vérifier les corrections fonctionnelles.
  • Apporter un support fonctionnel et former les key users à l’utilisation de la solution retenue.
  • Soutenir auprès de la MOE l’équipe projet technique dans l’industrialisation des tests fonctionnels.
  • Piloter l’accompagnement du changement durant la phase de transition : élaborer un plan stratégique, former et assister les formateurs, préparer des solutions aux résistances au changement.

ACTIVITÉS ÉVENTUELLES

  • Participer à l'amélioration continue des processus et outils : transformation digitale de l’entreprise, traitement, exploitation et standardisation des données.

VARIABILITÉ DES ACTIVITÉS    

  • Intervenir en MOA/MOE au sein de grandes sociétés ou en conseil-assistance (AMOA/AMOE), sur 3 types de projets : gouvernance (stratégie, performance), métiers (pratiques managériales ou opérationnelles, produits, processus), IT (solutions informatiques), avec généralement une spécialisation par secteur d’activité (chimie, énergie, commerce, etc) et par métier (marketing, ressources humaines, finance, R&D, production, …).
    Les spécialisations concernent particulièrement les professionnels en reconversion, sensibilisés à l’écosystème digital et capables de s’approprier des outils standards off the shell et évolutifs.
  • Traiter majoritairement des projets IT (data, CRM, ERP, informatique décisionnelle) : solutions fonctionnelles améliorées ou nouvelles pour gérer la complexité croissante des systèmes d’information et optimiser la masse de données. L’essor de la data science ouvre la business analyse aux data analysts aux profils très techniques. 
  • Appliquer 2 méthodes de gestion de projet, selon sa nature et son envergure : 
    La traditionnelle, dite prédictive, prédominante : analyses réalisées en amont par la MOE, outils diversifiés et livrables nombreux : roadmap, analyses (existant, besoins, écarts, benchmark), users stories, spécifications fonctionnelles, processus métiers, glossaire, règles métiers, plan de tests fonctionnels, documentations, plan de transition, guide utilisateurs, supports de formation, retours d’expériences. 
    L’agile, dite adaptative, en progression : analyses au fil de l’eau, par des interactions entre la MOA et la MOE, quelques outils agiles (maquettes, prototypes, diagrammes, tableaux Excel, etc) favorisant une compréhension des besoins par la MOE et des retours rapides d’expériences, livrables peu chargés. En général le business analyst n’est pas un expert métier, contrairement à ses interlocuteurs (product owner, développeur, leader technique). Son rôle consiste à accompagner le MOA vers une amélioration de l’interface IT. 

RATTACHEMENT HIÉRARCHIQUE

Selon la nature du projet 

  • Directeur/Responsable d’une division métier F/H
  • Directeur/Responsable du SI F/H
  • Responsable datamining F/H
  • Responsable business analytics F/H

CONTEXTE - FACTEURS D’ÉVOLUTION DU MÉTIER

  • La donnée/data, la matière première du BA : le management de la data en entreprise vise à faciliter les prises de décision, son traitement connaît une évolution croissante, liée à l'essor du numérique. Reposant sur l’analyse d’une multitude de données qualitatives et surtout chiffrées, ce métier ouvre des opportunités d’emploi au sein de toutes les entreprises. 
  • Un expert au service de la performance : au cœur de la BI business intelligence (informatique décisionnelle), le BA exerce une fonction clé, communiquant avec tous les services de l’entreprise.  Artisan de la transformation, il exploite des compétences analytiques pour interpréter des données multidimensionnelles, voir la réalité derrière des chiffres et des statistiques complexes, pour les traduire en modèles opérationnels et en recommandations fonctionnelles.
    Aujourd’hui le métier de BA tend à se rapprocher du dataminer qui analyse des volumes de données importants, souvent hétérogènes, dans une démarche prédictive et stratégique.
  • Un lien entre les départements opérationnels et le service informatique : parlant le langage des pôles métiers et des développeurs, le BA facilite les échanges entre ses différents interlocuteurs. La communication fait partie intégrante de son quotidien. Il fait remonter les informations du terrain vers les services concernés. Il apporte un appui et du conseil auprès des managers sur des problématiques fonctionnelles. Créatif, il conçoit de nouvelles idées pour proposer des concepts innovants.
  • Un métier de prédilection pour des professionnels en reconversion, au profil international : de nombreux praticiens exercent leur métier en y intégrant ce chaînon manquant entre différentes disciplines et parties prenantes : la business analyse est portée par une vision d’ensemble orientée métier et gouvernance, une valeur ajoutée à travers une solution opérationnelle et la gestion rigoureuse d’un projet d’amélioration. Son moteur est une appétence pour la résolution de problèmes.
     
icone user

Profil

Diplômes requis

  • Diplôme de niveau Bac +3 : BUT, licence dans les domaines finance, gestion
  • Diplôme de niveau Bac +5 :
    • Master : data analyse, data science, statistiques, prévisions 
    • Diplôme d’école d’ingénieur, avec spécialisation en finance, contrôle de gestion, marketing, production, R&D, …
    • Diplôme d’école de commerce 

Durée d’expérience

  • Une expérience de 3 ans minimum est fréquemment requise.
  • Poste éventuellement ouvert aux jeunes diplômés.
icone user

Compétences requises

Compétences techniques

  • Expertise du domaine d’intervention associée à une expérience fonctionnelle métier
  • Maîtrise des méthodes de gestion de projet agile (Scrum, XP, etc), d’analyse (SWOT, 5M, 5 pourquoi, Kanban, 6 Sigma, Merise, ABC, …), de modélisation (UML unified modeling language, BPMN 2.0 business process modeling notation, …
  • Maîtrise : techniques et outils d’extraction et de traitement des données statistiques (Dataviz…) et relationnelles (CRM, SQL).
  • Maîtrise des logiciels de reporting (Excel, Power Bi, Tableau…)
  • Maîtrise de l’anglais professionnel et si possible de plusieurs langues étrangères 
  • Solides bases en systèmes informatiques, mathématiques (statistiques, analyse réelle, algèbre, probabilités), gestion budgétaire

Aptitudes professionnelles

  • Vision stratégique et opérationnelle
  • Rigueur dans le recueil et le traitement des données
  • Sens de la communication,
  • Esprit d’analyse et d’investigation
  • Force de proposition et de conviction 
  • Écoute des besoins
  • Capacités rédactionnelles
  • Curiosité sectorielle et goût pour l’innovation technologique
icone user

Rémunération

Rémunération annuelle brute (fixe + variable) proposée dans les offres d'emploi : 80 %  sont comprises entre 36 k€ et 58 k€  (moyenne 46 k€)

icone user

Evolution professionnelle (P+1)

  • Responsable ordonnancement-planification  F/H
  • Responsable administratif et financier F/H 
  • Contrôleur de gestion F/H 
  • Responsable marketing  F/H
  • Chef de produits F/H 
  • Responsable des études marketing  F/H
  • Prévisionniste des ventes F/H 
  • Data analyst F/H 
icone user

Evolution professionnelle (P-1)

  • Chef de produit F/H 
  • Assistant marketing F /H
  • Chargé d’études marketing F /H
  • Statisticien F/H 
  • Chargé relation client F/H 
  • Contrôleur de gestion F/H 
  • Data analyst F/H