Chef de caisses F/H

Au sein d’un point de vente physique, le chef ou la cheffe de caisses pilote les activités d’encaissement et d’accueil et information des clients, en veillant à l’application des procédures internes de fiabilité des moyens de règlement et de sécurisation des fonds. Elle/Il manage des équipes dans le respect des objectifs commerciaux.

Autres intitulés

  • Directeur de caisses F/H
  • Manager de caisses F/H
  • Responsable de secteur caisse F/H
  • Responsable de caisses F/H
  • Responsable de ligne de caisses F/H
  • Coordinateur caisse-accueil F/H
  • Chef de département caisses F/H
  • Chef de secteur caisse F/H
  • Caissier central F/H

MOTS CLEFS

  • Management 
  • Relations clients
  • Encaissement
  • Accueil
  • Retail (vente au détail)
icone user

Activités

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Management d’équipes et organisation du travail

  • Collaborer avec les différents acteurs du magasin (directeur, personnel de la relation client, ressources humaines, comptabilité, contrôle de gestion).
  • Gérer ses équipes : recruter, intégrer, former, motiver, évaluer, accompagner le développement des compétences, gérer les absences, arbitrer des conflits potentiels.
  • Assurer une présence sur le terrain : contrôler la tenue du personnel, des terminaux de caisses et des banques d’accueil, être en support en cas de besoin.
  • Organiser les activités : élaborer des plannings selon les objectifs commerciaux du jour et les flux variables de clientèle au quotidien.
  • Animer des réunions d'équipe : organisation des tâches, actualisation des objectifs, modifications de procédures, nouveautés commerciales, prévention contre la démarque inconnue. 

Pilotage de l’encaissement

  • Superviser le traitement des divers moyens de règlement (paiements, cartes de fidélité, retours d’achats), les opérations de l'accueil physique et de la plate-forme téléphonique.
  • Veiller à l’optimisation du passage en caisse : organiser les files d'attente, les pauses du personnel en fonction des flux clients.
  • Effectuer le rapprochement comptable entre le chiffre d’affaires du jour et le réel encaissé par caisse, justifier des éventuels écarts.
  • Organiser les transferts de fonds selon les consignes de sécurité définies.
  • Veiller à l'application des procédures internes : ouverture et fermeture des caisses, fond de caisse, encaissement. 

Gestion de la relation clients

  • Organiser et superviser l’accueil et l’information clients.
  • Traiter les réclamations ou en superviser le traitement.
  • Actualiser et analyser les indicateurs de qualité (notamment temps d'attente aux caisses), mener des actions d'amélioration de performance, tenir le tableau de bord de productivité.
  • Se coordonner avec les équipes commerciales pour échanger sur les opérations et les résultats, relayer les informations auprès de ses équipes.

Gestion financière et administrative

  • Contrôler la sécurisation des flux financiers (vérification des moyens de paiement, des saisies des écritures comptables, inventaire du coffre), assurer les relations bancaires. 
  • Superviser l'entretien des zones de son périmètre (caisses, espaces d’accueil, locaux sociaux, extérieurs).
  • Piloter les interventions techniques de certains prestataires internes, externes.

Participer à la déclaration des sinistres matériels et corporels de son périmètre.

ACTIVITÉS ÉVENTUELLES

  • Exécuter les opérations d'encaissement.
  • Mettre en place les opérations commerciales et les affichages.
  • Assurer l'ouverture et/ou la fermeture du magasin. `
  • Gérer le stock de marchandises, les commandes et l'approvisionnement des rayons.

VARIABILITÉ DES ACTIVITÉS  

Les activités peuvent varier selon plusieurs paramètres.

  • La taille des points de vente, en centre-ville ou en périphérie :
    Dans les supermarchés ou les magasins spécialisés (outlet, discount) : occuper la fonction d'adjoint du responsable de magasin, chargé plus particulièrement de la gestion du personnel pour l'ensemble du magasin.
    Dans les hypermarchés ou les grandes surfaces spécialisées (flux client intense à certaines heures) : manager des adjoints, assistants ou animateurs chargés du suivi des activités et de certaines tâches opérationnelles (élaboration des plannings, gestion des absences).
  • L'organisation de son service ou du service ressources humaines : prendre en charge le recrutement de ses équipes ou valider les embauches.
  • L'organisation du point de vente : gérer la vente de services proposés. Les équipes sont ainsi dispersées dans différents points d'encaissement. Leurs effectifs sont importants dans les hypermarchés.
  • Le niveau d’encadrement : manager différents collaborateurs, cadres et non-cadres (adjoint, caissier principal, responsable du coffre, hôtes/hôtesses de caisse et d’accueil, agents de sécurité arrière-caisse). 
    En fonction des besoins du service, le temps de travail se répartit sur une large amplitude horaire, du lundi au samedi et du vendredi au lundi.
    Le statut de cadre n’est pas systématiquement attribué en début de carrière.

RATTACHEMENT HIÉRARCHIQUE

  • Directeur de magasin F/H


CONTEXTE - FACTEURS D’ÉVOLUTION DU MÉTIER

  • La place stratégique de l’accueil clients et de l’encaissement : dans l’univers du retail en points de vente physiques, ces activités constituent le premier point de rencontre avec le client, même avec l’essor du click and collect (livraison aux points de vente) et l’élargissement à la vente numérique.
    Les besoins de recrutement demeurent importants. Les conditions exigeantes de travail confèrent au chef de caisses la responsabilité de maintenir un bon climat social, à travers un management de proximité, à dimension humaine.
    Ses objectifs commerciaux portent sur une contribution, collective et individuelle, à la satisfaction et à la fidélisation du client, liées à la réduction du temps d’attente aux caisses, et au développement du chiffre d’affaires, associé à la promotion de services proposés à la vente.
  • Une gamme diversifiée de services : grâce aux partenariats, elle représente un fort avantage concurrentiel : cartes de fidélité, drive, crédit, billetterie, vente de carburant, SAV, chèques-cadeaux, location de voiture et de matériel de bricolage, développement de photos.
    Le chef de caisse voit ses activités étendues au suivi des dossiers de financement et de la plate-forme téléphonique, au contrôle de la saisie des opérations d’encaissement sur des logiciels dédiés.
  • Le recours croissant aux technologies innovantes : des outils perfectionnés lui offrent la possibilité de gérer les encaissements, de façon fiable et complète, depuis les stocks aux achats, de l’étiquetage au suivi et à la personnalisation de la relation client. La régulation des flux des clients s’effectue en temps réel, avec une planification des tâches adaptée aux différentes périodes d’affluence.
    Le processus d’encaissement se trouve bouleversé par l’usage de la caisse automatique (self check-out, self scanning), un relai de la caisse traditionnelle permettant de fluidifier le passage en caisse.
  • L’essor à venir des magasins automatisés : visant la réduction des coûts, la mise à disposition de caisses automatiques et de chariots connectés va s’effectuer dans un environnement sans personnel ni caisse traditionnelle, géré par la technologie du « just walk out ». Dans ce contexte, le parcours client, suivi par caméra et s’achevant par le débit d’une carte bancaire ou par le paiement par smartphone via un portique numérique, fournirait de nombreuses données utiles pour le marketing et la logistique.
    L’avenir du métier d’Hôte-sse de caisse est lié à celui du Chef de caisse dont le périmètre fera l’objet d’évolutions significatives.
icone user

Profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac + 2/3 : BTS force de vente ou action commerciale, BUT techniques de commercialisation, BUT gestion et comptabilité
  • Formation de niveau Bac + 5 : 
    • Master avec une spécialisation commerce
    • Diplôme d’école de commerce, dominante Commerce-Vente

La formation en alternance, le contrat d’apprentissage et la promotion interne demeurent fortement pratiquées.

Durée d’expérience

•    Une expérience de 3 ans minimum est fréquemment requise.
L'accès à ce métier se fait encore le plus souvent par promotion interne. Dans ce cas, une expérience reconnue en management est nécessaire dans le secteur de la distribution au niveau de la caisse ou des rayons. Il devient accessible à des jeunes cadres détenteurs d'un Bac +5 disposant d'une première expérience et possédant un fort potentiel en management.

icone user

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise des techniques de management et d'animation d'équipes
  • Maîtrise des outils bureautiques Word, Excel, logiciels d’encaissement ou de gestion pour le retail
  • Bonnes connaissances des procédures internes de sécurité, de gestion et d'accueil de la clientèle 
  • Bonnes connaissances en droit du travail, droit commercial, gestion budgétaire
  • Bases en anglais parlé

Aptitudes professionnelles

  • Capacités managériales et d’animation d’équipes transverses
  • Organisation
  • Sens du service et des priorités
  • Qualités relationnelles
  • Empathie
  • Psychologie
  • Appétence commerciale
  • Rigueur et méthode 
  • Diplomatie
  • Capacités à gérer les situations de crise
icone user

Rémunération

Rémunération annuelle brute (fixe + variable) proposée dans les offres d'emploi : 80 % sont comprises entre 29k€ et 40 k€  (moyenne 34 k€)

icone user

Evolution professionnelle (P+1)

  • Chef de rayon F/H
  • Chef de secteur commercial F/H
  • Chef des ventes F/H
  • Directeur adjoint de magasin F/H
  • Responsable ressources humaines F/H
icone user

Evolution professionnelle (P-1)

  • Responsable relations clients F/H
  • Responsable de magasin F/H
  • Chef de rayon F/H
  • Chef de secteur commercial F/H
  • Category manager F/H