Chargé d'affaires en environnement et énergie F/H

Le chargé ou la chargé d’affaires en environnement et énergie gère un portefeuille de clients et développe, sur un périmètre territorial, un chiffre d’affaires. Il/Elle bâtit une offre commerciale et financière, en réponse à un projet visant la performance environnementale et énergétique. Il/Elle apporte une solution technique adaptée et conforme à la réglementation environnementale.

Autres intitulés

  • Chargé d'affaires efficacité énergétique F/H
  • Chargé d'affaires photovoltaïque F/H
  • Chargé d'affaires environnement F/H
  • Chargé d'affaires dépollution F/H
  • Chargé d'affaires énergies renouvelables F/H
  • Chargé d'affaires énergies F/H
  • Chargé d'affaires en développement durable F/H
  • Chargé d'affaires en environnement et développement durable F/H
  • Ingénieur d'affaires en efficacité énergétique F/H
  • Ingénieur commercial efficacité énergétique F/H
  • Ingénieur d'affaires hydraulique F/H
  • Technico-commercial énergies renouvelables F/H
  • Commercial hydraulique F/H
  • Commercial traitement de l'eau F/H
  • Manager contrat énergétique F/H
  • Chargé d’affaires efficacité énergétique et qualité environnementale F/H

MOTS CLEFS

  • Efficacité énergétique
  • Consultations publiques
  • Négociation
  • Proposition commerciale
  • Solution technique
icone user

Activités

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Détection des opportunités d’affaires

  • Définir un plan d’actions visant à réaliser un objectif de chiffre d’affaires : qualifier des prospects privés et publics, répondre aux consultations publiques, documenter les cibles.
  • Identifier les parties prenantes dans la chaîne de décision et dans le processus d’achat : donneurs d’ordres, prescripteurs, leaders d’opinion key opinion leaders KOL
  • Analyser les cahiers des charges, les projets, évaluer leur rentabilité et les risques potentiels.
  • Élaborer, en lien avec une équipe projet, des solutions techniques, chiffrer les coûts, négocier et rédiger les propositions commerciales et les contrats de vente.
  • Suivre les offres jusqu’à leur signature, accompagner le lancement des projets.

Développement du portefeuille de clients

  • Suivre la réalisation des projets, en lien avec l’équipe projet et les partenaires.
  • Instaurer une relation commerciale durable avec les clients grands comptes, approfondir son assise territoriale.
  • Animer des partenariats et des accords-cadres, déployer des actions de réseautage.  
  • Vérifier l’application des dispositifs de conformité réglementaire.

Assistance à la maîtrise d’ouvrage MOA et maîtrise d’œuvre MOE

  • Exercer une assistance au maître d’ouvrage MOA : conseils et assistance technique dans tous les domaines, technique, économique, contractuel et réglementaire.
  • Effectuer des missions complètes de conduite de projets.
  • Exercer la maîtrise d’œuvre : études (faisabilité, conception), audits réglementaires, éco-bilans, bilans énergétiques, notes méthodologiques, prescriptions environnementales, certifications...
  • Participer au suivi des prestations et des travaux (exécution, avancement).

Gestion du suivi commercial  

  • Établir un reporting périodique : rapports d’activité, comptes-rendus de rendez-vous. 
  • Qualifier et mettre à jour la base de données dans le CRM.
  • Analyser les indicateurs commerciaux, partager en interne des éléments de performance commerciale et technique.
  • Détecter, au niveau de son portefeuille, des besoins à venir, anticiper des solutions potentielles.

ACTIVITÉS ÉVENTUELLES

  • Formaliser et effectuer une veille constante, commerciale, technique et scientifique.
  • Participer aux actions de marketing et de communication.
  • Représenter son entreprise (rencontres professionnelles, visites techniques). 
  • Assurer l’administration commerciale (facturation, relance client). 
  • Manager une équipe (chargé de clientèle, technicien d’études).

VARIABILITÉ DES ACTIVITÉS  

  • Si la vente reste le cœur de métier, les activités du chargé d’affaires et les compétences requises peuvent varier, en fonction de la zone d’intervention (régionale, nationale, internationale) et du projet (construction, rénovation, exploitation, maintenance).
  • Dans une petite structure, le chargé d’affaires doit posséder une grande polyvalence : responsable du projet qu'il a vendu, il en suit la réalisation, en assure le suivi budgétaire, encadre une équipe.  Ses compétences sont commerciales, techniques, financières et managériales.
  • Dans une entreprise de taille plus importante, son portefeuille clients est souvent spécialisé dans un secteur d'activité, principalement : tertiaire (patrimoine immobilier), industrie, collectivités publiques.
  • Ses missions peuvent comporter une dominante commerciale (prospection, négociation, développement commercial, en lien avec une équipe projet, technique ou R&D) ou bien une forte composante technique, en assistance à la maîtrise d’ouvrage MOA, ou en maîtrise d’œuvre MOE.
  • Les prestations d’assistance technique peuvent être complétées par la fourniture d’une gamme de produits et d’équipements spécifiques, généralement fournie par des partenaires.

RATTACHEMENT HIÉRARCHIQUE

  • Directeur d'agence F/H
  • Directeur commercial F/H
  • Directeur régional F/H
  • Directeur département Environnement Énergie F/H
  • Directeur général F/H
  • Responsable opérationnel F/H

CONTEXTE - FACTEURS D’ÉVOLUTION DU MÉTIER

  • Environnement et énergie : les projets associent étroitement ces 2 problématiques, avec pour objectifs d’améliorer le confort d’usage (mieux vivre, mieux consommer, mieux se déplacer, mieux produire) lié principalement à la décarbonation du bilan énergétique.
    L’efficacité énergétique constitue une performance essentielle des installations industrielles, des bâtiments et pour les collectivités locales (ZAC, écoquartiers, renouvellement urbain).
    Les projets visent aussi à réduire les coûts écologiques, économiques et sociaux induits par la production, le transport et la consommation d’énergie.
  • Depuis la loi Grenelle 1, l’accélération de la transition énergétique vers les ENR&R énergies renouvelables et de récupération a généré la mise en place de nouveaux instruments de maîtrise énergétique.
    La SNBC stratégie nationale bas carbone, le décret tertiaire, le CEE certificat d’économie d’énergie en sont les principales illustrations.
  • La mondialisation de la problématique environnementale et énergétique : le chargé d’affaires intervient de plus en plus dans les pays en développement, dans le cadre des programmes d'aide des grands bailleurs internationaux (Union Européenne, Banque mondiale, Banque Africaine de Développement, Banque Asiatique de Développement…). 
    Il est recruté pour son expérience ou sa motivation, sa connaissance des cultures locales et une pratique de l’anglais, voire d’une autre langue étrangère.
  • Les spécificités du métier de chargé d’affaires : elles font appel à des compétences et des aptitudes propres : une forte sensibilité pour les questions environnementales, une capacité d’analyse pragmatique et de diagnostic pour comprendre les besoins clients, une vision globale des projets pour proposer des solutions innovantes répondant à l’ensemble des enjeux budgétaires, environnementaux, énergétiques et règlementaires.
    L'évolution des normes et de la législation environnementale oblige à exercer une veille juridique permanente.
icone user

Profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac + 2/3 : BTS, BUT licence professionnelle dans les domaines mesures physique, chimie, énergie, environnement, génie climatique, ou équivalent.
  • Formation de niveau Bac +5 : 
    • Master : thermique, énergie, génie des procédés, physique, chimie, biologie, environnement
    • Diplôme d’école d'ingénieur (bâtiment, environnement, électricité, thermique, énergie, aménagement du territoire)
    • Diplôme d’école de commerce avec double compétence ou diplôme technique (génie climatique, génie énergétique, mécanique des fluides), 

Durée d'expérience

  • Une expérience de 3 ans minimum, idéalement au sein d'un bureau d'études est généralement requise.
  • Ce poste est éventuellement ouvert aux jeunes diplômés. 
icone user

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise des techniques de vente et de négociation
  • Maîtrise des techniques de conduite de projets
  • Bonnes connaissances techniques ou scientifiques dans la spécialité exercée
  • Bonne connaissance des activités de l'entreprise 
  • Bonne connaissance de la réglementation environnementale, normes ISO 50001, ISO 14001, HSE, HQE
  • Bonne connaissance des logiciels métier (mesure, simulation, audit et diagnostic énergétiques, écoconception) 
  • Maîtrise de l’anglais professionnel 

Aptitudes professionnelles

  • Qualités relationnelles
  • Esprit d'équipe
  • Esprit d'initiative
  • Écoute des besoins
  • Capacité à travailler au sein d’équipes pluridisciplinaires
  • Autonomie
  • Organisation
  • Capacités rédactionnelles
  • Goût pour l’innovation
  • Disponibilité et mobilité
icone user

Rémunération

Rémunération annuelle brute (fixe + variable) proposée dans les offres d'emploi : 80 %  sont comprises entre 30 k€ et 50 k€  (moyenne 41 k€) 

icone user

Evolution professionnelle (P+1)

  • Chargé d’affaires F/H
  • Ingénieur études environnement F/H
  • Ingénieur HSE F/H
  • Ingénieur en efficacité énergétique F/H
icone user

Evolution professionnelle (P-1)

  • Chargé d'affaires F/H
  • Ingénieur d'études environnement F/H
  • Ingénieur HSE F/H
  • Chef de projet R&D F/H
  • Ingénieur en efficacité énergétique F/H
  • Ingénieur R&DF/H