Travailler votre marque employeur pour attirer les femmes
L’avis de nos experts
Marie-Andrée Joulain

Travailler votre marque employeur pour attirer les femmes

Publié le 22/02/2022 par Marie-Andrée Joulain
Si elles sont la moitié de la population active, les femmes ne représentent que 36% des effectifs des cadres. Et cette proportion s’effondre dans les fonctions techniques, le management et certains secteurs d’activité... Comment, dans ces conditions, favoriser la mixité ?

Surveillez les signaux implicites de votre offre d’emploi

Les traditions ont la vie dure et certaines candidates se détourneront spontanément d’un poste par crainte de se retrouver plongées dans un milieu totalement masculin. A vous d’envoyer les signaux subtils qui démentiront cette idée. Vous cherchez un ingénieur mécanique ? Un peu d’écriture inclusive dans la rédaction de votre offre d’emploi ne nuit pas. Ou une formulation qui ouvre la porte, du type : « Vous êtes une femme ou un homme avec trois ans d’expérience minimum… » Si vous introduisez un visuel ou une vidéo, veillez à ce qu’apparaisse à l’écran le témoignage d’une collaboratrice. Sans être forcément explicites, ces signaux modifient l’image de votre entreprise et permettent aux candidates de se projeter plus aisément dans le poste à pourvoir.

Faites connaître vos engagements en faveur de l’égalité

Vous avez entrepris un plan d’action en faveur de l’égalité femmes-hommes ? Vous êtes attentifs à l’égalité des rémunérations en interne ? Votre entreprise se rapproche des objectifs de l’index égalité ? N’hésitez pas à communiquer largement sur ces facteurs d’attractivité. Votre site internet, les réseaux sociaux et bien sûr les offres d’emploi sont autant de vitrines pour faire connaître ces initiatives et ces succès. Mais il importe avant tout que votre marque employeur soit le reflet d’une réalité : si, alors que vous communiquez sur l’égalité, des photos de votre comité directeur 100% masculin s’affichent dans la presse, l’effet risque d’être fortement contrarié…

Sensibilisez vos futures recrues dès le plus jeune âge

On le sait, les choix d’orientation se travaillent dès le collège. D’où l’intérêt d’actions très en amont, qui contribuent à l’évolution des représentations sexuées des métiers. Accueillez les élèves de troisième en « stage d’observation » en insistant sur le fait que vous souhaitez recevoir autant de filles que de garçons. Allez présenter vos métiers dans les écoles dont vous savez qu’elles favorisent la mixité. Enfin, dans une équipe très masculine, portez une attention particulière à la phase d’intégration de vos recrues féminines. Souvent involontaire car lié à des biais cognitifs, le sexisme ordinaire passe facilement sous les radars des managers. Mais on apprend à le détecter ! 

Vous voulez faire progresser votre marque employeur ? Demandez un rendez-vous avec votre consultant entreprise ou inscrivez-vous à l’un de nos ateliers pour travailler sur l’attractivité de votre entreprise.


A propos de l’auteure

Marie-Andrée Joulain est consultante relations entreprises à l’Apec Pays de la Loire et community manager. Elle est diplômée de l’université catholique de l’Ouest, en psychologie sociale, certifiée de l’ESC Clermont « Parcours Consultant RH», du CFPJ « Community manager » et dernièrement de LEDR L’Ecole du Recrutement, formation de recruteur digital. Elle accompagne les entreprises dans leurs recrutements, marque employeur, gestion des compétences, communication RH & digitale.

Voir tous les avis de nos experts