L’importance du sourcing in real life

Publié le 09/09/2020

Ecoutez le podcast. Constance Georgy, docteure en sociologie du numérique, étudie l’importance croissante de l’e-réputation dans le processus de recrutement et s’interroge sur les pratiques du marché du travail. Son analyse apporte aux décideurs RH et aux entreprises des éléments de connaissance quant aux normes de visibilité contemporaines.

3 QUESTIONS À CONSTANCE GEORGY

Comment la visibilité numérique des candidats sert-elle le recrutement des entreprises ?

Elle est une source directe d’informations (en amont de toute requête et rencontre) permettant une première évaluation sur un nombre toujours croissant de signaux : des plus traditionnels (formation, expérience) aux plus extensifs (recommandations par des pairs, liens vers des réalisations, photos).

 

Vous observez toutefois dans votre thèse qu’Internet favorise une standardisation des profils de candidats ?

La tendance constatée est celle d’une uniformisation liée aux plateformes de réseaux sociaux professionnels, très structurées, avec des champs à renseigner. Cette norme tend à exclure les profils aux parcours plus atypiques qui n’entrent pas dans les cases prévues.

 

Quelle place accordez-vous à la rencontre physique dans la stratégie de sourcing ?

Le coeur du recrutement reste toujours l’humain malgré l’essor d’Internet : une rencontre dans un salon spécialisé, un événement dédié au recrutement et plus encore, la rencontre via une connaissance commune/recommandation, la cooptation, sont considérés comme des canaux de sourcing beaucoup plus sûrs pour un retour positif qu’une simple prise de contact après identification d’un profil sur un réseau social.

 

 

Voir tous nos conseils