Pour une politique handicap réussie : les bonnes pratiques en entreprise

Publié le 18/10/2022

Bérengère Castelain est chargée de mission expertise et développement pour Cheops, réseau des Cap emploi qui intervient dans l'insertion et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.

Si l’on a souvent tendance à limiter l’inclusion des personnes en situation de handicap au recrutement, ses défis se jouent en réalité à quatre niveaux : le recrutement, la fidélisation des talents, la progression de carrière et l’engagement des collaborateurs et de la direction. L’inclusion est donc l’affaire de tous.

C’est d’abord au dirigeant de lancer cette culture inclusive, en dédiant, par exemple, un budget spécifique ou encore en intégrant ces enjeux au sein de la stratégie de l’entreprise. Les équipes RH peuvent ensuite oeuvrer pour un environnement serein et bienveillant, en luttant contre toutes les formes de discriminations, dans le respect de la législation. Enfin, c’est aux managers, mais aussi aux collaborateurs et collaboratrices que revient la mission de cultiver au quotidien ces valeurs d’entreprise.

Comme le précise l’Agefiph, "Agir pour l’emploi des travailleurs handicapés est une opportunité de s’ouvrir à de nouveaux profils et pas seulement un moyen de répondre à l’obligation d’emploi. Inclure le handicap dans la stratégie globale d’une entreprise repose sur une bonne communication auprès de l’ensemble des salariés d’une entreprise. Mais aussi sur leur adhésion à la mise en œuvre d’une politique handicap." 

 

Retrouvez également le témoignage d'Aurélien Beaucamp, responsable RSE chez Page Group France, qui partage aux recruteurs ses conseils pour embaucher un cadre en situation de handicap, et pointe les possibles résistances, provenant à la fois des entreprises et des cadres.

Voir tous nos conseils