Vous n’avez plus les moyens de recruter ? Et si les compétences étaient déjà (presque) là !
L’avis de nos experts
Pierre Marzin

Vous n’avez plus les moyens de recruter ? Et si les compétences étaient déjà (presque) là !

Publié le 24/06/2020 par Pierre Marzin
La crise sanitaire a gravement affecté votre PME, au point que vous ne disposez plus du budget pour recruter le cadre dont vous auriez besoin. La solution réside peut-être dans la mobilité interne, via le développement des compétences de vos salariés.

Le développement des compétences, une autre vision de la mobilité interne

Il est vrai que la taille de l'entreprise peut être un élément structurant de la mobilité interne, mais sans l'empêcher, puisque nombre de PME l'ont mise en place. L'organisation de la mobilité interne dépend surtout de la vision du dirigeant ou de sa dirigeante, de son importance dans le développement de l'entreprise. C'est en effet le moyen d'entretenir et de développer son vivier de compétences et de fidéliser ses salariés. L'accroissement du potentiel de compétences de l'entreprise et de l’ensemble de ses collaborateurs et collaboratrices ne découle pourtant pas dans un premier temps de changements de postes. Il leur est possible de développer leurs expertises en faisant, par exemple, évoluer le périmètre de leur poste ou en développant des projets transverses ou spécifiques. 

L’entretien professionnel, outil d’identification des compétences

Que vos salariés expriment spontanément ou non leurs besoins en matière d'évolution et de formation, il faut profiter des entretiens professionnels pour susciter l'expression de leurs besoins et les formaliser. Vous y abordez l’évolution de leurs missions, leur besoin en formation, le renforcement de leur employabilité et in fine vous renforcerez la compétitivité de votre entreprise. Pour mieux s'y préparer et approfondir cette préoccupation, ils peuvent bénéficier des services de l'Apec dans le cadre du conseil en évolution professionnelle. Et vous, si vous ne vous sentez pas à l’aise dans la mise en place et l’animation des entretiens professionnels, l’Apec vous propose des webateliers pour vous y aider.

C’est maintenant que vous avez besoin de nouvelles compétences

Aujourd’hui vous auriez souhaité recruter, mais la situation de votre entreprise ne vous le permet plus. La solution est peut-être sous vos yeux et l’entretien professionnel vous aura permis d’identifier des candidats et candidates potentiels. Pour une mobilité interne, il faut changer votre regard par rapport à un recrutement externe. Dans ce dernier cas, vous recherchez souvent un ou une candidate idéale ; dans le cas d’un recrutement en interne, il y a sûrement un gap entre vos besoins et le ou les profils déjà présents dans votre entreprise. Si vos candidats internes ne cochent pas « toutes les cases », la formation professionnelle peut y remédier. Sans oublier que la motivation à évoluer, se former, se remettre en cause en gardant confiance en soi sera un point important à valider auprès de cette recrue interne. 
Gardez à l’esprit que ce recours à l’interne, n’est pas qu’un plan B, c’est une solution gagnant-gagnant pour le collaborateur ou la collaboratrice à qui vous permettez d’évoluer professionnellement et…pour votre entreprise.

A propos de l’auteur
Pierre Marzin est consultant relations entreprises au centre Apec de Paris-Franklin Roosevelt. À ce titre, il développe un portefeuille d'entreprises clientes qu’il conseille et accompagne sur des problématiques de recrutement de cadres et de développement RH. Il est titulaire d’un 3e cycle en histoire et d’un master en ressources humaines de l’IAE de Paris.

Voir tous les avis de nos experts