Réussir un entretien téléphonique de recrutement

Réussir un entretien téléphonique de recrutement

Publié le 25/10/2019

Une procédure de recrutement commence souvent par un " pré-entretien " téléphonique. Voici quelques règles pour augmenter vos chances de poursuivre le processus de sélection.

Tout d’abord, la messagerie de votre téléphone doit être professionnelle : donnez vos noms et prénoms, invitez clairement l'interlocuteur à vous préciser l'objet de son appel et ses coordonnées, et engagez-vous à le rappeler rapidement. Par ailleurs, si vous avez un numéro de téléphone fixe, il est préférable de ne pas le mentionner dans le cas où vous ne savez pas qui décrochera.

 

Si l’appel téléphonique pour l’entretien est inattendu


Trouvez rapidement un endroit loin de toute agitation. Si cela vous est impossible, expliquez votre situation et proposez à votre interlocuteur de le recontacter très rapidement. Il vaut mieux dire que l’on n’est pas disponible que d’improviser dans le bruit dans une situation pas confortable pour vous. (Voiture, métro, magasins, école …). Dans ce cas ou suite à un message téléphonique, efforcez-vous de rappeler le recruteur rapidement. Il aura encore en tête votre profil et sera probablement toujours en train de travailler sur le poste à pourvoir.

 

Si l’appel téléphonique a été programmé


Vous aurez choisi le meilleur environnement, avec une parfaite qualité de réception ou dans le cas contraire, pensez à privilégier le téléphone fixe. Ayez également sous les yeux votre CV, les mots clés de votre parcours, les informations sur l’entreprise et le poste qu’elle propose, votre argumentaire … Vous l’avez donc compris l’entretien téléphonique se prépare en amont tout comme l’entretien « classique » en face à face.

Une difficulté sera de vous dévoiler suffisamment pour aviver la curiosité de votre interlocuteur sans pour autant tout dire : il faut avoir en tête l’entretien suivant. N’oubliez pas également d’être à l’écoute et de poser des questions, ce qui vous donnera de la matière pour la suite du processus, en plus de montrer votre intérêt.


A la fin de l’entretien téléphonique


N’omettez pas de remercier votre interlocuteur pour le temps qu’il vous a consacré mais aussi demandez-lui comment  sont programmées les prochaines étapes du recrutement. Vous pouvez aussi lui demander son numéro de téléphone s’il vous a appelé en masqué, et son mail. Dès le lendemain, écrivez-lui en reprenant les deux-trois idées échangées, lui rappelant votre motivation à le rencontrer, ou au contraire votre souhait de ne pas poursuivre le processus.

 

En résumé : préparez-vous véritablement, soyez déterminé et enjoué tout en anticipant la suite de cet entretien téléphonique. Votre objectif premier ? Décrocher l’entretien en face-à-face.


Article rédigé par J.Bordier

Voir tous nos conseils