Pour recruter des cadres, les entreprises ont une stratégie multicanale

Pour recruter des cadres, les entreprises ont une stratégie multicanale

Publié le 22/10/2020

Les entreprises ont pris l’habitude de compléter la diffusion de leurs offres d’emploi et la mobilisation de leur réseau avec d’autres canaux de sourcing de candidats et de candidates. Cette tendance des grandes entreprises et d’une majorité de PME à diversifier leurs outils RH pour recruter des cadres devrait se poursuivre. Pour autant, la dégradation du marché de l’emploi cadre pourrait renforcer l’usage de certains canaux.

La boîte à outils RH du recruteur

La diffusion d’une offre d’emploi s’est imposée depuis longtemps comme une pratique quasi incontournable lors d’un recrutement de cadre, au point de devenir un réflexe pour beaucoup d’entreprises. Le recours au réseau de contacts personnels et professionnels du recruteur est une pratique quasi aussi ancienne que le recrutement lui-même en privilégiant des candidats et des candidates déjà connus ou recommandés afin de limiter le risque d’une erreur de recrutement. A ces « fondamentaux » viennent s’ajouter d’autres canaux sollicités de manière plus occasionnelle : l’examen des candidatures spontanées, la consultation des CVthèques, la recherche de profils sur les réseaux sociaux ou le recours à la cooptation. 

Une adaptation des canaux de sourcing au poste et au profil

Les recruteurs ont tendance à ajuster leurs pratiques de recrutement en fonction du poste à pourvoir. Ainsi, elles mobilisent plutôt leur réseau de contacts lorsqu’il s’agit de recruter un commercial, recourrent à l’approche directe sur les réseaux sociaux pour les informaticiens ou encore sollicitent les écoles ou associations d’anciens élèves pour des postes d’études-R&D. Les pratiques sont adaptées aussi en fonction du profil recherché, selon qu’il est plus ou moins expérimenté. Si la publication d’une offre d’emploi apparaît comme le moyen le plus efficace pour recruter des cadres quel que soit leur niveau d’expérience, les entreprises accordent une importance toute particulière aux relations avec les écoles pour les cadres débutants.

Une stratégie multicanale de plus en plus répandue

La diversification des pratiques de sourcing repose sur deux tendances structurelles, plus ou moins marquées selon la taille de l’entreprise : la professionnalisation des pratiques de recrutement et le développement des réseaux sociaux. La présence dans les entreprises d’une personne dédiée aux RH a contribué à développer et à normaliser les pratiques de recrutement. Capables de mobiliser une large panoplie d’outils RH, ces entreprises ont davantage tendance à déployer une stratégie de recrutement multicanale. Quant aux réseaux sociaux, les entreprises y ont recours principalement pour la diffusion de leurs offres d’emploi, mais également pour approcher directement des cadres en poste. Nombre d’entreprises utilisent, par ailleurs, les réseaux sociaux en tant que vecteur de communication pour développer leur marque employeur. 

Le recours à certains canaux de sourcing pourrait se renforcer

Avec la crise, les difficultés de recrutement liées au faible nombre de candidatures devraient s’atténuer. Les entreprises n’en auront pas moins besoin de mobiliser un large éventail de canaux de recrutement, selon les profils recherchés et parce qu’un nombre important de candidatures ne garantit pas qu’elles soient adaptées aux attentes des recruteurs. Toutefois, la dégradation du marché de l’emploi cadre pourrait conduire les entreprises à solliciter davantage certains canaux. La crise devrait en effet se traduire par une moindre propension des cadres à changer d’entreprise. Cette aversion au risque pourrait conduire les entreprises à devoir recourir davantage à l’approche directe pour convaincre certains profils, le plus souvent expérimentés, à quitter leur employeur pour les rejoindre. La probable augmentation du nombre de candidatures spontanées de cadres ayant perdu leur emploi ou se sentant menacés dans leur poste pourrait par ailleurs inciter les entreprises à puiser davantage dans ce vivier. 

Source : Apec, Pratiques de recrutement des cadres – Édition 2020, octobre 2020