La marque employeur, indispensable pour attirer et fidéliser les cadres

La marque employeur, indispensable pour attirer et fidéliser les cadres

Publié le 22/10/2020

Pour attirer les talents dont elles ont besoin, même en période de crise, les entreprises devraient continuer à faire du développement de leur marque employeur une priorité.

La marque employeur, un enjeu majeur pour les entreprises

Si les volumes de recrutements de cadres devraient être moins importants qu’ils ne l’ont été ces dernières années, la construction d’une marque employeur attractive reste une stratégie indispensable sur le long terme pour séduire de potentiels candidats, mais également pour fidéliser les collaborateurs et les collaboratrices déjà en poste au sein de l’entreprise. Interrogées avant la crise, la marque employeur faisait partie, au même titre que l’intégration des nouveaux collaborateurs et l’identification des compétences comportementales des candidats, des principaux enjeux d’avenir identifiés par les entreprises en matière de recrutement de cadres. 

Développer sa marque employeur sur les réseaux sociaux 

Avant la crise, la promotion de la marque employeur était déjà l’un des usages les plus répandus sur les réseaux sociaux, au même titre que la diffusion des offres d’emploi. Elle était également, et d’assez loin, l’usage que les entreprises avaient le plus l’intention de développer dans le but d’accroître leur visibilité et d’améliorer leur attractivité. La valorisation de la marque employeur est en effet un enjeu pour lequel les réseaux sociaux constituent un atout, puisqu’ils permettent aux entreprises de bénéficier d’une caisse de résonance, en grande partie liée au rôle d’ambassadeur que jouent spontanément leurs salariés. Ils leur permettent aussi de construire une relation plus directe avec les profils visés.

Source : Apec, Pratiques de recrutement des cadres – Édition 2020, octobre 2020