Des entreprises plus volontaristes pour aller trouver des candidats

Des entreprises plus volontaristes pour aller trouver des candidats

Publié le 29/07/2022

Face à l’intensification des difficultés de recrutement, les entreprises déploient des stratégies de sourcing plus offensives et multiplient les canaux de recrutement.

Les réseaux sociaux et l’approche directe davantage utilisés pour trouver des candidats et des candidates

En 2021, les entreprises, quelle que soit leur taille, ont eu davantage recours aux réseaux sociaux pour recruter leurs cadres. Sept entreprises sur dix les ont utilisés dans au moins un de leur recrutement, que ce soit pour y déposer une offre d’emploi (62 %) ou pour y contacter directement un candidat (50 %). Elles ont également eu tendance à augmenter la multidiffusion de leurs offres; 41 % d’entre elles les diffusent à la fois sur leur site Internet, sur des jobboards et sur les réseaux sociaux, contre 35 % en 2019. Dans un contexte de concurrence accrue, l’approche directe des candidats est aussi de plus en plus mobilisée : en 2021, 76 % des ETI/grandes entreprises et 67 % des PME y ont eu recours. Par ailleurs, les entreprises qui avaient davantage internalisé le sourcing de leurs candidats durant la crise sanitaire renouent avec les intermédiaires de recrutement. Cette hausse est particulièrement marquée parmi les plus grosses PME pour lesquelles les recrutements de cadres sont nombreux et difficiles. 

Un renforcement de la stratégie multicanale des entreprises

En parallèle de ces pratiques plus offensives, les entreprises diversifient leurs canaux de sourcing pour augmenter leurs chances de trouver et attirer les candidats : offres sur leur site Internet ou sur des sites d’emploi dédiés, mobilisation de leur réseau, sollicitations d’écoles ou d’associations d’anciens élèves ou stagiaires, etc. Ainsi, lors de leur dernier recrutement de cadre, 36 % des entreprises ont utilisé plus de 5 canaux pour approcher les candidats (contre 29 % en 2020). Cette stratégie multicanale est particulièrement forte dans les grandes entreprises (42 %) et le secteur de l’ingénierie - R&D (53 %) qui rencontrent des difficultés de recrutement importantes. Pour autant, la diffusion d’offre d’emploi (81 %) et le réseau de contacts personnels ou professionnels (76 %) restent les deux piliers du processus de recrutement des cadres. Ces deux canaux sont également ceux qui s’avèrent les plus efficaces.

Source : Apec, Pratiques de recrutement des cadres, juin 2022