Cybersécurité : des besoins croissants en cadres dans un marché déjà en tension

Cybersécurité : des besoins croissants en cadres dans un marché déjà en tension

Publié le 07/06/2022

La multiplication des risques de cyberattaques a accru les besoins en spécialistes de la cybersécurité. Cela devrait s’amplifier dans un contexte de tensions exacerbées au niveau international et, du même coup, augmenter les difficultés de recrutement.

Des besoins de plus en plus importants en cadres « cyber »

La sécurité de l’État, des organisations (administrations publiques et OIV (1)) et des entreprises impose de continuer à recruter de manière importante dans le domaine de la cybersécurité. En termes de besoins, les spécialistes de la sécurité offensive et défensive pourraient devenir encore plus recherchés qu’ils ne le sont aujourd’hui. La demande visant des cadres de la gestion d’incidents devrait aussi augmenter au regard des inflexions souhaitées par l’ANSSI (2). En effet, celle-ci encourage les régions à disposer d’équipes (CERT ou CSIRT (3)) pour conseiller les collectivités territoriales en matière de prévention des menaces. En cas d’incidents, ces équipes seront aussi chargées de la mise en relation entre les collectivités et les autorités étatiques. Dans le cadre de cette décentralisation, les métiers de l’audit devraient également se développer tant leur rôle sera crucial pour évaluer la sécurité des systèmes d’information des collectivités et petites entreprises présentes en région. 

Des profils « cyber » convoités et difficiles à capter 

Dans ce contexte, on devrait assister à un renforcement des tensions sur un marché du recrutement déjà très tendu. La diffusion d’offres d’emploi sur les jobboards ou les sites d’entreprise est une pratique largement partagée par les recruteurs. Mais dès lors qu’il s’agit de trouver des cadres expérimentés, c’est en identifiant les bons profils sur les réseaux sociaux et en privilégiant l’approche directe que se concrétisent la plupart des embauches. Le fait que les profils les plus prisés soient déjà le plus souvent en poste explique cette pratique. De manière plus globale, il existe une pénurie de compétences sur ce marché en expansion. Renforcer l'attractivité des métiers de la "cyber" et développer l'offre de formation devient de plus en plus nécessaire.

(1) Opérateurs d’importance vitale, publics ou privés
(2) Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information
(3) CERT : Computer Emergency Response Team / CSIRT : Computer Security Incident Response Team

Source : Apec/Pôle d’excellence cyber, Cybersécurité, juin 2022