Activités informatiques : les entreprises en quête de cadres

Activités informatiques : les entreprises en quête de cadres

Publié le 10/12/2019

Principal secteur recruteur de cadres, les activités informatiques utilisent notamment les offres d’emploi et les réseaux sociaux pour attirer des candidats. Dans un contexte de concurrence forte pour trouver des informaticiens, les entreprises expriment d’importantes difficultés à recruter.

Un marché de l’emploi cadre informatique dynamique

Les activités informatiques restent avec l’ingénierie R&D et le conseil, le principal moteur de l’emploi cadre. Pour mémoire en 2018, les entreprises  du secteur ont procédé à près de 56 000 recrutements de cadres. Ce secteur est de loin le premier recruteur de cadres dans le secteur privé.

Offre d’emploi et réseaux sociaux, principaux canaux de sourcing

Pour satisfaire leurs importants besoins en expertise et en compétences cadres, les entreprises utilisent, en premier lieu, la diffusion d’offres d’emploi. L’utilisation d’un ou plusieurs réseaux sociaux comme moyen d’obtention de candidatures est largement surreprésentée dans le secteur des activités informatiques. Mais ces entreprises ont également recours à d’autres moyens de sourcing pour identifier des candidats, que ce soit la cooptation par les salariés, l’examen des candidatures spontanées ou la consultation de CVthèques.

Des informaticiens difficiles à trouver

Les trois quarts des entreprises du secteur éprouvent des difficultés pour trouver des candidats adaptés au poste proposé. Elles sont avant tout en quête d’informaticiens. Nombreuses à recruter ces profils, elles se retrouvent en outre en concurrence avec d’autres secteurs (ingénierie R&D, conseil, banque et assurance, industrie, etc.).

Source : Apec/Syntec numérique, La marché de l’emploi cadre dans les activités informatiques, décembre 2019