2020 : nouvelle très bonne année pour les recrutements de cadres

2020 : nouvelle très bonne année pour les recrutements de cadres

Publié le 03/04/2020

Les entreprises prévoient près de 297 000 recrutements de cadres en 2020. Ces bonnes prévisions confirment la solide dynamique que connait le marché de l’emploi cadre depuis 2016.

Information

Les données de prévision du marché sont issues d’enquêtes annuelles. Elles s’appuient sur des interrogations et des analyses réalisées avant la crise sanitaire du Covid-19. Les experts de l’observatoire de l’emploi de l’Apec mettront tout en œuvre pour mesurer les impacts sur les prévisions de recrutements et les outils dédiés au marché du travail. 

Des entreprises qui veulent embaucher toujours davantage de cadres

En 2020, le marché de l’emploi cadre restera porteur. Les entreprises annoncent avoir besoin de recruter environ 297 000 cadres, soit une hausse de 5 % par rapport à 2019. La poursuite des investissements des entreprises et leurs besoins d’encadrement et d’expertise pour accompagner l’accélération de la transformation numérique, la transition énergétique ainsi que l’évolution des organisations et de leur mode de management, sont les principaux moteurs de cette dynamique.

Des secteurs tertiaires porteurs, mais pas que…

Au niveau sectoriel, les services, qui concentrent plus de 7 recrutements sur 10, ont le vent en poupe. Les secteurs tertiaires les plus « recruteurs » demeureraient les activités informatiques, l’ingénierie – R&D et les activités de conseil. L’industrie et la construction comptent poursuivre sur leur dynamique. Seul bémol, après une bonne année 2019, le commerce stabiliserait ses embauches de cadres.

Des informaticiens, des cadres d’études et des commerciaux

Les fonctions informatique, études-R&D et commercial - les plus importantes en termes de recrutements - représentent près de 6 embauches sur 10. L’informatique est la fonction qui affiche les prévisions les plus optimistes avec une hausse attendue de 15 %. À l’inverse, les recrutements de cadres en production industrielle et chantier sont orientés à la baisse.

Les jeunes cadres restent le cœur de cible des recruteurs

En termes de profils, les cadres ayant de 1 à 10 ans d’expérience professionnelle restent les plus prisés et devraient totaliser 6 embauches sur 10. Les jeunes diplômés recrutés à des postes de cadre représenteraient près de 1 embauche sur 5. Les souhaits des entreprises sont plus réservés pour les cadres de plus de 10 ans d’expérience et les seniors. Mais dans un marché de l’emploi cadre plus que jamais en tension, les recruteurs, comme les années précédentes, devraient être amenés à davantage se tourner vers eux.

Des dynamiques régionales favorables

Dix des douze régions (Paca et Corse sont regroupés dans l’enquête de l’Apec) affichent des perspectives favorables, seuls la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est envisagent une stabilisation de leurs embauches. L’Ile-de-France concentre près de la moitié des embauches. Elle est suivie par Auvergne-Rhône-Alpes. La 3e place est occupée par les Hauts-de-France.

Source : Apec, Prévisions Apec 2020 : des recrutements de cadres au plus haut, février 2020