Les cadres seniors sont bien dans leur poste

Les cadres seniors sont bien dans leur poste

Publié le 27/10/2021

Attachés à leur travail et à leur entreprise, les cadres seniors de 55 ans ou plus sont satisfaits de leur situation professionnelle. Conscients des préjugés à leur égard, ils souhaitent avant tout rester dans leur entreprise jusqu’à l’âge de la retraite.

Les cadres seniors se sentent globalement bien dans leur entreprise

Les cadres seniors estiment être parvenus à une période apaisée de leur parcours professionnel. Ils maîtrisent les rouages de leur fonction et subissent moins de pression. Dans l’ensemble, ils s’affirment satisfaits de leur situation professionnelle (83 %) dont ils apprécient la stabilité. S’estimant utiles à leur entreprise (90 %), considérés (70 %), assez largement valorisés dans leurs compétences (68 %) et leur expérience (66 %), ils se disent majoritairement engagés (79 %) et motivés (69 %). Leurs relations avec leur environnement professionnel sont bonnes. En grande majorité, ils ne se sentent pas en concurrence avec leurs collègues (74 %) et ils signalent peu de difficultés avec leur supérieur hiérarchique ou avec leurs collègues plus jeunes.

Les cadres seniors expriment un certain sentiment d’usure et des inquiétudes pour l’avenir

Tout n’est cependant pas satisfaisant pour eux. Un manque de reconnaissance à leur égard est souvent déploré, surtout concernant leur évolution salariale ; ils ont le sentiment de passer après les jeunes cadres. Une proportion significative – surtout parmi les plus âgés d’entre eux et ceux travaillant dans les grandes entreprises – signalent un stress en hausse ces dernières années (38 %), une dégradation de leur qualité de vie (37 %) et de leur bien-être (33 %) au travail, et une baisse de leur niveau de motivation (25 %). Si certains d’entre eux craignent de perdre leur emploi (32%), ils sont plus nombreux à être préoccupés par le maintien de leur rémunération (58 %), une éventuelle augmentation de leur charge de travail (51 %) ou leurs perspectives d’évolution (45 %).

Les cadres seniors souhaitent rester dans leur entreprise jusqu’à leur retraite

Conscients des préjugés à leur égard et assez attentistes vis-à-vis de leur fin de carrière, les cadres de 55 ans ou plus préfèrent souvent capitaliser sur leur expérience et rester prudents plutôt que de viser des changements de poste, de périmètre ou de missions. Les efforts à consentir pour s’adapter aux changements leurs paraissent parfois lourds. Cependant, ceux qui leur posent le plus de difficultés ne sont pas tant liés aux nouveaux outils numériques (34 %) qu’aux modes de management (46 %) et à l’organisation du travail (43 %). À court et moyen terme, ils souhaitent avant tout rester dans l’entreprise jusqu’à la retraite (80 %) et conserver leurs responsabilités (71 %). Pour conforter leur position, 3 sur 10 ont des souhaits de formation pour 2021, surtout pour consolider des compétences transversales, mais aussi des aspects techniques précis. Malgré cela, ils sont ouverts aux possibilités de départ qu’offrirait un plan de départ volontaire (61 %) ou une rupture conventionnelle (49 %).

Source : Apec, Regards croisés sur les cadres seniors en emploi, octobre 2021