La mobilité professionnelle favorise l’augmentation des salaires des cadres

La mobilité professionnelle favorise l’augmentation des salaires des cadres

Publié le 23/10/2020

En interne ou en externe, la mobilité professionnelle des cadres s’accompagne souvent d’une augmentation de leur rémunération.

Bouger pour augmenter son salaire

En 2018, 67 % des cadres ayant changé de poste au sein de leur entreprise ont été augmentés. C’est également le cas de 62 % des cadres ayant changé d’entreprise, part atteignant 69 % quand le changement s’est fait sans période de chômage. D’une année sur l’autre, la part de cadres augmentés à la suite d’une mobilité professionnelle progresse, que cette mobilité soit interne ou externe*. Qui plus est, le changement d’entreprise* se révèle plus « payant » que la mobilité interne.

Les jeunes cadres sont les plus concernés

Quelle que soit leur mobilité, ce sont les cadres de moins de 30 ans qui sont en proportion les plus augmentés : plus de 8 sur 10 ayant changé de poste dans leur entreprise ou ayant changé d’entreprise sans période de chômage ont été augmentés en 2018.

Des augmentations plus fréquentes en Ile-de-France

Qu’ils soient ou non mobiles, les cadres franciliens sont mieux lotis que les provinciaux en termes d’augmentation de la rémunération, notamment ceux ayant changé d’entreprise sans période de chômage : 9 points séparent ces cadres de ceux travaillant en province (74 % contre 65 %).

Les conditions de départ de l’entreprise sont déterminantes dans l’évolution de la rémunération

73 % des cadres ayant démissionné en 2018 ont obtenu une rémunération supérieure chez leur nouvel employeur. Pourtant, quand on demande aux cadres qui ont connu une mobilité professionnelle quelles en étaient les principales, l’augmentation du salaire n’arrive qu’en 7e position**. Ils ne sont que 58 % et 47 % dans ce cas s’ils ont quitté leur entreprise après la fin de leur contrat ou suite à une rupture conventionnelle. A contrario, suite à un licenciement, la rémunération des cadres a plus fréquemment tendance à diminuer dans leur nouveau poste cadre.

* sans période de chômage

** Apec : Panorama 2019 des mobilités professionnelles des cadres

 

Source : Apec, Baromètre 2019 de la rémunération des cadres, septembre 2019