Les métiers cadres du secteur de l'assurance

Les métiers cadres du secteur de l'assurance

Publié le 25/10/2019

L’Apec et l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance (OEMA) publient un référentiel des métiers cadres afin de mieux appréhender l’évolution des compétences requises par le secteur dans les années à venir.

De grands enjeux qui conduisent à l’anticipation des évolutions du secteur de l'assurance

  • L’encadrement réglementaire structurant qui transforme les modes de fonctionnement des entreprises d’assurance, mais aussi les usages de leurs clients.
  • Le développement des nouvelles technologies numériques : big data, intelligence artificielle, blockchain. La maîtrise de la donnée offre des opportunités certaines pour le secteur.
  • L’évolution du comportement des consommateurs : aversion croissante au risque, judiciarisation de la société, exigence accrue de clients de mieux en mieux informés, essor de l’économie collaborative.
  • La transformation profonde de la relation client : recherche de cohérence dans la construction et la continuité du parcours client entre le virtuel (Internet) et le physique (agences)

Un secteur assurantiel en attente  de nouvelles compétences

Certains métiers de l’assurance se transforment tandis que d’autres se développent avec l’essor de la culture digitale, le renforcement des réglementations, le passage d’une logique de l’offre à une stratégie commerciale basée sur les besoins et attentes des  assurés. Ces transformations touchent des métiers propres au secteur assurantiel, mais elles peuvent aussi concerner des métiers communs à d’autres secteurs d’activité, qui vont gagner en importance dans le secteur assurantiel. C’est le cas des métiers de la data par exemple. Chacun des métiers du secteur devra développer une certaine polyvalence en termes de compétences pour répondre aux nombreux enjeux qui transforment et transformeront l’assurance dans les prochaines années.

 

Source : Apec/OEMA, Référentiel des métiers cadres de l’assurance, octobre 2017