À LA RENCONTRE DE NOUVELLES COMPÉTENCES

L’Apec a pour missions d’accompagner les cadres et les jeunes diplômés dans la sécurisation de leur parcours professionnel et les entreprises, en particulier les TPE et les PME, dans leurs recrutements ou leur gestion des compétences. Elle s’y emploie en offrant de nombreux services et des conseils sur mesure. Grâce aux initiatives de 2017, les clients de l’Apec ont l’opportunité de développer leurs compétences pour avancer sur leur projet d’évolution professionnelle ou de recrutement.

57 % des clients cadres et jeunes diplômés ont bénéficié du Conseil en Évolution professionnelle (CÉP)
« Des conseils et des services sur-mesure pour les cadres, les jeunes diplômés et les entreprises »

OPTIMISER LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE

L’Apec est un acteur du CÉP. Elle joue un rôle clé auprès des cadres et des jeunes et les accompagne, en complémentarité avec d’autres opérateurs du CÉP, en les guidant dans leurs choix ; les conseillant de manière personnalisée et gratuite pour faire le point sur leur situation ; les aidant, si nécessaire, à établir un plan d’action dans la mise en œuvre de leur projet professionnel.
Parmi les actions mises en place en 2017 dans ce sens, l’Association a signé un accord avec le Fongecif Normandie. Les publics se rendant auprès de l’un ou l’autre de ces deux opérateurs du CÉP, peuvent désormais être réorientés selon leurs besoins, grâce à une meilleure connaissance mutuelle des activités de chacune des structures. Le Fongecif Normandie entend aussi appuyer les créateurs et les repreneurs d’entreprises. Pour atteindre ces objectifs, l’Apec va partager avec son partenaire des outils, des études et des informations sur le marché de l’emploi et les formations disponibles.

S’ADAPTER AUX BESOINS DES CADRES ET DES JEUNES DIPLÔMÉS

Forte de son expertise pour accompagner les jeunes diplômés et les cadres dans leurs démarches d’insertion ou d’évolution professionnelle, l’Apec a mis en place un nouveau service en 2018 : Devenir Entrepreneur. Depuis 10 ans, l’emploi non salarié progresse plus vite que l’emploi total, et de nouvelles formes d’emploi se développent comme le portage salarial, la multi-activité ou le micro-entreprenariat. 7 cadres sur 10 font part de leur intérêt pour ces nouvelles formes d’activité. Pour répondre à cette évolution, Devenir Entrepreneur vise à faciliter la prise de décision, en amont du projet de création d’activité. L’Apec révèle ainsi leurs compétences en leur apportant les clés pour agir, en les aidant à se confronter à la réalité du marché concerné, en les orientant pour bâtir le meilleur plan d’action permettant de viabiliser leurs ambitions.

74 % des cadres demandeurs d'emploi conseillés par l'Apec ont retrouvé un emploi dans les 12 mois

RENFORCER LES CAPACITÉS D’EMBAUCHE DES ENTREPRISES

Les entreprises devraient recruter plus de 270 000 cadres par an au cours des trois prochaines années. Cependant, les tensions sur le marché de l’emploi cadre vont rendre la conquête des talents encore plus difficile pour les TPE et les PME. Elles doivent impérativement renforcer leur capacité d’embauche en se rendant visibles et attractives auprès des candidats et en améliorant leur sourcing et leur process de recrutement. C’est pourquoi l’Apec a conçu une nouvelle prestation de conseil : Solutions Recrutement. Ce service couvre trois thématiques majeures : développer son attractivité et sa marque employeur ; optimiser sa stratégie de sourcing ; accélérer ses process RH et particulièrement celui du recrutement.

« Une nouvelle prestation de conseil pour les entreprises avec Solutions recrutement »
1684 Ateliers pratiques RH ont attiré plus de 5100 professionnels des RH

Parmi les autres services dédiés aux TPE et aux PME, Appui à la rédaction d’offre permet aux entreprises de s’appuyer sur l’expertise d’un·e consultant·e Apec pour optimiser leurs offres d’emploi et attirer ainsi les bons candidats. Elles profitent d'une analyse personnalisée du marché local de l'emploi, de conseils sur mesure pour mieux cerner le profil des candidats recherchés et bénéficient d'un suivi sur l’efficacité de leur offre d'emploi publiée sur apec.fr.

Les recruteurs peuvent également développer leurs compétences RH, lors des temps de rencontre et d’apprentissage proposés à l’occasion des Ateliers pratiques RH ou encore des Matinales RH. Les Ateliers pratiques RH, permettent aux recruteurs d’accéder, via des séquences d’échanges et d’apprentissage, à des bonnes pratiques sur l’entretien professionnel, l’intégration des nouvelles recrues, la marque employeur ou le recrutement sur les réseaux sociaux. Les Matinales RH proposent, pour leur part, une analyse de l'actualité de certains sujets RH : perspectives de recrutement, reconnaissance au travail, pratiques innovantes de recrutement etc.

PLACER LES COMPÉTENCES AU CŒUR DES PARTENARIATS

L’évolution de l’offre de services destinée aux cadres, aux jeunes diplômés et aux entreprises s’assortit de plusieurs partenariats. L’objectif est de capitaliser sur la complémentarité des missions et des expertises de l’Apec et des autres acteurs de l’emploi et de la formation professionnelle, pour accompagner chaque client dans le développement de ses compétences et répondre aux besoins de compétences cadres des entreprises.


Avec Pôle emploi, une convention de partenariat nationale, signée en avril 2017, a été déclinée dans toutes les régions du territoire tout au long de l’année. Elle formalise l’engagement des deux entités à agir de concert pour faciliter l’accès et le retour à l’emploi des jeunes diplômés et des cadres les plus en difficulté. Elle souligne aussi la nécessité d’accompagner les TPE et les PME rencontrant des problématiques en termes de recrutement de cadres.


Autre initiative pour capitaliser sur la complémentarité des expertises : l’Apec s’est associée en octobre 2017 à Opcalia et aux éditions Hachette pour l’édition du premier Guide du Routard de l’alternance. L’ouvrage dispense de nombreux conseils pour inciter les jeunes à choisir cette voie plébiscitée par les entreprises et offrant de réelles perspectives d’insertion professionnelle.

L’Association s’est aussi illustrée en 2017 en investissant les études prospectives sur les compétences et les métiers avec deux études majeures. La première porte sur la cybersécurité, un secteur en pleine évolution, très porteur pour l’emploi cadre et particulièrement en pointe dans la région Bretagne. Cette étude a été menée en partenariat avec le Conseil régional de Bretagne, le pôle Cyber, la Direccte Bretagne, et Bretagne Développement Innovation. Elle a été suivie d’un plan d’action conduit par les équipes locales pour valoriser ce domaine d’activité auprès des entreprises comme des cadres et jeunes diplômés de la région.

La deuxième étude s’inscrit dans la participation de l’Apec au projet DÉFI&Co, Développer l’expertise future pour l’industrie et la construction. Piloté par le Centre des études supérieures industrielles (CÉSI), il vise notamment à développer des formations supérieures et à qualifier plus de 10 000 personnes (étudiants, apprentis, stagiaires de la formation professionnelle) pour les emplois de demain dans les domaines de l’usine et le bâtiment du futur. Pour ce faire, l’Association publie des cahiers de tendances d’avenir marquantes pour l’industrie et le bâtiment, ayant un impact potentiel fort pour les métiers cadres. Six tendances métiers et un zoom transversal sur les soft skills sont proposés en 2017. D’une durée de cinq ans, ce projet donnera lieu chaque année à la publication d’un nouveau recueil.

7 cadres sur 10 portent un intérêt aux nouvelles formes d'emploi
46 % des cadres actifs salariés conseillés par l'Apec ont connu une mobilité à 12 mois
DES RÉPONSES SUR MESURE

À chaque problématique spécifique de ses clients, l’Apec propose des solutions adaptées. Ainsi, en 2017, le groupe Dassault comptait proposer à une quarantaine de collaborateurs travaillant sur le site du Bourget, d’intégrer celui de Mérignac, en Gironde. Il recherchait en conséquence un partenaire susceptible de l’aider à faciliter le déroulement de ce plan de mobilité interne. L’enjeu principal était de rassurer des conjoints souvent réticents. L’Apec a apporté son expertise en concevant un plan d’action dont l’une des mesures phares reposait sur l’organisation de deux week-ends découverte. Leur objectif était de présenter les résultats d’une étude sur l’attractivité territoriale en Nouvelle-Aquitaine. À la suite de cette initiative réussie, la collaboration avec Dassault s’est poursuivie avec de l’information et du conseil aux salariés et à leurs conjoints.