Déclarez votre motivation par mail !
L’avis de nos experts
Stéphanie Santa Maria

Déclarez votre motivation par mail !

Publié le 03/09/2021 par Stéphanie Santa Maria
La lettre de motivation continuerait-elle à perdre du terrain ? Si elle reste à l’honneur pour les candidatures spontanées ou dans certains métiers – communication, marketing, RH –, partout ailleurs, le mail tend à la remplacer. Voici trois conseils pour tirer parti de cette évolution des pratiques !

Aller à l’essentiel avec rapidité

L'exercice de la lettre de motivation conduisait parfois à se focaliser sur la forme au détriment du fond. On se sentait contraint de remplir la page A4, quitte à délayer son argumentation ! Et (il n’y a pas si longtemps…) de soigner sa calligraphie par peur des analyses graphologiques ! Ces questions disparaissent avec le mail, qui excède rarement une quinzaine de lignes. Il s’agit d’en dire moins, mais de faire du sur-mesure. D’aller à l’essentiel avec rapidité. Moins laborieux à rédiger qu’une lettre, le mail permet d’être plus réactif : l’envoyer, avec son CV, le jour même de la diffusion d’une annonce est idéal ! Et, dernière bonne nouvelle : comme il est visible sans avoir besoin d’ouvrir une pièce jointe, il est bien plus souvent lu ou parcouru par le recruteur. 

Bien construire son message et éviter la familiarité

Mais certaines règles demeurent : pour le mail comme pour la lettre, il importe de construire efficacement son message. Je recommande classiquement trois paragraphes : le premier répond à la question : « Pourquoi je m’inscris en bonne adéquation à votre besoin. » Le second aborde la thématique « en quoi votre entreprise m’intéresse » et le troisième évoque une mission clé gérée en correspondance avec le besoin.
Evitez toute familiarité qui pourrait sembler déplacée, et terminez par des formules de politesse simples telles que : « Cordialement », « Très cordialement », « Dans l’agréable perspective de vous rencontrer », « A très vite j’espère pour un entretien », « Excellente journée ».

Soigner les détails qui font la différence

Attention aux adresses mails fantaisistes, abrégées, collectives ! Seule une adresse mail composée de votre nom et prénom est efficace. Elle permet également au recruteur d’optimiser sa recherche s’il a besoin de remettre rapidement la main sur votre mail. L'objet du message doit mentionner le poste dont il est question et sa référence. Tout doit être pensé pour faciliter la vie du recruteur : votre signature sera systématiquement suivie de votre numéro de portable. Si votre profil LinkedIn est bien renseigné, n’hésitez pas à en copier le lien sous la signature : il s’agit d’un vrai bonus ! 

Enfin, n’oubliez pas que l’Apec est là vous aider. L’atelier « Testez vos CV, lettres de motivation et Profil Apec », ou la prestation par téléphone « Réussir sa candidature » vous fourniront un riche feed back sur votre communication écrite de recrutement (cv, lettre et mail de motivation).  

A propos de l’auteure

Stéphanie Santa Maria est consultante développement professionnel au centre Apec de La Défense. Après être intervenue auprès des entreprises, elle accompagne aujourd’hui des cadres à toutes les étapes de leurs parcours professionnels. Elle a rejoint l’Apec en 2009 après un DESS en sociologie des organisations et un parcours de dix années sur des fonctions RH à dominante recrutement, dans les secteurs banque, mutuelle, énergie, communication.

Voir tous les avis de nos experts