A la recherche d’un 1er emploi en période de post-confinement

A la recherche d’un 1er emploi en période de post-confinement

Publié le 02/07/2020

L’épidémie de coronavirus a bouleversé l’économie dans son ensemble et affecté plus ou moins sévèrement les entreprises. Les processus de recrutement sont pour la plupart interrompus, affaiblissant en même temps vos espoirs d’embauche rapide. Surtout, pas de panique ! Posez les jalons qui vous aideront à mener à bien votre recherche d’emploi.

Préparez votre positionnement 

L’objectif est d’avoir un discours clair, un argumentaire convaincant, pour vous démarquer de la concurrence et rassurer le recruteur lors d’un entretien. Ces bases vous serviront aussi dans la rédaction de votre CV, pour créer un profil sur les réseaux sociaux ou des sites d’emploi… Portez votre réflexion sur les points suivants : Qui êtes-vous ? Que voulez-vous faire ? Quelle est votre valeur ajoutée ? Il existe des ressources pour vous aider lors de cette étape, pour mettre en valeur vos réalisations  et préparer un entretien d’embauche

Optimisez votre CV et créez votre Profil Apec

L’objectif est d’avoir un CV efficace. Efficace, cela veut dire ne pas avoir UN CV, mais adapter son CV selon le poste convoité et l’entreprise qui recrute. Voici deux MOOC sur OpenclassRooms, l’un pour « Rédiger un CV efficace », l’autre pour « Décrypter une offre et valoriser sa candidature ». Et n’oubliez pas de vous créer un Profil Apec performant pour être repéré par les recruteurs. Un Profil Apec, c’est bien plus qu’un CV, c’est une véritable offre de service à destination des entreprises. Un guide est à votre disposition pour bien le renseigner. 

Envoyez des candidatures spontanées 

L’objectif est de se faire repérer en allant au-devant des recruteurs, entreprises comme cabinets de recrutement. Pour ce faire, vous devez identifier les entreprises susceptibles d’être intéressées par vos compétences. Le site La Bonne Boîte, par exemple, vous propose un moteur de recherche des entreprises selon le métier et la zone géographique souhaités. Si l’espace emploi/recrutement de l’entreprise comporte une fonctionnalité pour laisser son profil, n’hésitez pas et créez en un. Les cabinets de recrutement sont d’autres acteurs à solliciter. Sur les sites d’emploi, repérez les cabinets qui passent des offres qui correspondent à votre profil et allez déposer votre CV en candidature spontanée sur le site de ces cabinets.

Répondez à des offres d’emploi et créez-vous des alertes

L’objectif est de ne pas négliger le premier canal de recrutement de cadres, même si le volume d’offres d’emploi est bien moindre qu’avant la crise sanitaire. Sites généralistes (apec.fr, Pôle emploi…), sites spécialisés dans un secteur, une fonction ou un domaine, sites dédiés aux jeunes diplômés et étudiants comme Jobteaser ou Wizbii vous avez le choix. Créez-vous des alertes pour recevoir les opportunités dès qu’elles paraissent. Comment vous y prendre pour y répondre ? Sachez lire entre les lignes de l’offre d’emploi, cela permet d’y voir plus clair et d’identifier les enjeux du poste proposé. Il vous faut extraire trois dimensions dans les missions demandées et rapprocher votre projet aux besoins de l’entreprise.

Investissez les réseaux sociaux professionnels

L’objectif est, par une veille sur les réseaux sociaux, d’entrer en contact avec des personnes susceptibles de vous recruter ou de vous aider à vous faire recruter. Les réseaux sociaux comme LinkedIn ne servent pas qu’à exposer son CV ! Ce sont des outils de réseau professionnel, de veille, de recherche et de mise en relation. Engagez une stratégie de recherche par mots clés et par secteurs d’activité pour capter des contacts ou pour identifier les métiers, les postes à pourvoir, etc. Approchez directement les personnes, par téléphone quand c’est possible, sinon en les demandant en relation sur ces réseaux, puis utiliser la messagerie ou tenter de déduire leur adresse e-mail. Des sites comme https://hunter.io/ permettent de déduire facilement comment sont construites les adresses dans une entreprise.

Faites-vous accompagner

Le marché de l’emploi des cadres est en période de basses eaux et il est trop tôt encore pour savoir quand s’amorcera une franche reprise des recrutements. Mais - offres d’emploi, candidatures spontanées, réseaux sociaux… - vous avez plusieurs cartes à jouer pour trouver l’emploi qui vous correspond. Et si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à faire appel aux consultants et consultantes de l’Apec pour vous accompagner.
 

Voir tous nos conseils